Le constructeur de la yourte

Malgré tout l'amour que nous avons pour notre yourte, nous devons vous mettre en garde par rapport à son constructeur YOURTECO.

En effet, cette entreprise est totalement dépourvue de service après vente. Il est quasiment impossible de joindre
le moindre responsable ou conseiller, en cas de questions et de problèmes. 

Tout le talent de Nicolas Chailloux dans la construction d'une yourte est balayé par le manque de sérieux dans le suivi et par le manque total de considération pour ses clients.

 

Exemples :

  • Alors que la vitre de notre porte d'entrée avait été cassée, nous avions fait appel à lui pour la remplacer et donc obtenir un simple devis pour notre assurance.
    Après un délai interminable et de multiples relances, nous avons pu enfin avoir ce devis. 
    Nous nous étions mis d'accord sur son intervention, nous demandant de régler à l'avance, ce que nous avons fait en lui envoyant un chèque, qu'il a rapidement encaissé.
    Après une attente interminable de plusieurs mois, sans nouvelle de lui, il a fini par nous rembourser. Nous avons alors pu enfin faire appel à un menuisier pour remplacer cette vitre. 
  • Lors de la construction, il nous avait expliqué que l'ont devrait changer les toiles au bout d'une dizaine d'années. Quelle ne fut pas notre surprise, après 4 années seulement de vie, de constater que la toile du toit était complètement usée. Après encore de multiples tentatives, nous avons réussi à le joindre.
    Quelle ne fut pas notre surprise quand il nous informe alors que notre toile de toit est un modèle en acrylique très fragile dont la durée de vie n'excède pas 5 ou 6 ans et que nous aurions dû mettre une toile en PVC beaucoup moins fragile et moins chère dont la durée est de 10 ans ! 
    De plus, il insinue qu'il nous avait proposé ce choix au moment de la construction. Ce qui est absolument malhonnête et totalement FAUX ! 
    Inquiets des pluies automnales qui arrivent, nous lui demandons de nous faire parvenir en urgence, des patchs de réparation, car la toile est déchirée à plusieurs endroits. Ceci, en attendant une proposition commerciale pour remplacer cette toile qui n'a que 4 ans. Alors qu'il semblait enfin prendre la mesure de l'urgence de la situation, il nous promet de nous envoyer ces patchs dans les plus brefs délais.
    Deux semaines après, alors que nous n'avons toujours rien reçu et malgré plusieurs relances de notre part, nous avons eu la visite du fabricant de toile SATLER. Celui-ci nous informe qu'il avait été mis au courant de notre problème et qu'il s'est rendu à l'entreprise YOURTECO afin de trouver une solution. 
    Après l'avoir reçu, la secrétaire se déplace jusqu'à Nicolas Chailloux, qui est dans sa yourte, juste à côté de l'entreprise, pour le prévenir de sa présence.
    La seule réponse qu'elle obtient alors : "Démerdes-toi avec lui, je suis en vacances !". 
    Nous restons à ce jour sans solution et sans nouvelles alors que les pluies sont arrivées.

Nous sommes vraiment désolés d'être obligés de diffuser ce genre de témoignage, mais avoir une telle indifférence pour ses clients alors qu'on construit des habitats dans une démarche éco-responsable, nous paraît en total décalage. Quel gâchis !